Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Élections présidentielles : Le Pen en tête au second tour dans l’Yonne

Élection. L’Yonne, comme la Nièvre, a préféré la chef de file du Rassemblement national (RN) au Président de la République sortant, lors de ce second tour de scrutin. Marine Le Pen a été créditée de 51,59 % des voix contre 48,41 % pour Emmanuel Macron. Le taux d’abstention s’élève à 25,17 %.

Pixabay

Si la Bourgogne Franche-Comté a placé le chef de l’État en tête au soir du second tour de l’élection présidentielle (52,87 %), l’Yonne a, à l’instar de 26 autres départements français, choisi la candidate d’extrême-droite. Le Rassemblement national (RN) confirme, une nouvelle fois, son enracinement sur le territoire, notamment dans les communes les plus rurales.

Meilleurs résultats pour Macron dans le Grand Auxerrois

Néanmoins, plusieurs villes icaunaises ont penché pour le Président de la République sortant. Emmanuel Macron est arrivé en tête à Auxerre (64,6 %), à Sens (58,47 %), à Joigny (54,96 %) à Avallon (58,47 %), à Tonnerre (52,86 %), à Chablis (54,85 %) et à Saint-Florentin (54,05 %). Il réalise ses meilleurs résultats dans le Grand Auxerrois, comme à Saint-Georges-sur-Baulche (65,29 %), à Lignorelles (64,36 %) ou à Villefargeau (59,19 %).

En Puisaye-Forterre, comme lors du premier tour, Marine Le Pen a eu les faveurs du scrutin dans la commune nouvelle de Charny-Orée-de-Puisaye (54,3 %), de Toucy (53,67 %) ou de Saint-Fargeau (51,97 %). Même chose, dans le Sénonais - à Villeneuve-sur-Yonne (56,61 %), à Paron (51,06 %) ou Pont-sur-Yonne (59,57 %) -, dans le Centre Yonne - à Saint-Julien-du-Sault (56,94 %), à Migennes (53,31 %) et à Brienon-sur-Armançon (66,56 %) - ou dans l’Avallonnais - à Joux-la-Ville (56,15 %) ou Nitry (60,80 %).

Stéphane Bourdier