Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Et si vous passiez un été divin au Clos de Vougeot ?

Gastronomie. Fraîchement lauréat du grand prix d’or en œnotourisme d’affaires et évènements privés, le Château du Clos de Vougeot a rouvert ses portes au public et annonce une saison estivale riche en culture, mais aussi en gastronomie et en vin.

Dans la cour intérieure de l’ancienne cuverie, au milieu des pressoirs, La Table de Léonce propose tous les midis une découverte des savoir-faire gastronomiques du territoire, à travers des déjeuners concoctés par le chef Alexandra Bouvret et une sélection de vins de Bourgogne tastevinés. DR

Le 3 juin dernier, le Château du Clos de Vougeot a reçu le Grand prix d’or de l’œnotourisme d’affaires et évènements privés lors de la troisième édition des Trophées de l’œnotourisme organisés par Terre de Vins, en partenariat avec une sélection d’acteurs de la filière viticole et touristique du pôle œnotourisme d’Atout France, à la Cité du vin de Bordeaux. «  C’est un Trophée qui fait particulièrement sens pour toute notre équipe, laquelle se mobilise activement depuis plusieurs années pour promouvoir l’œnotourisme d’affaires et les évènements privés en nos murs, a réagi Arnaud Orsel, intendant général de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin, au sortir de cette cérémonie. C’est aussi, intrinsèquement, la reconnaissance du rayonnement séculaire de la Confrérie, de la qualité des liens tissés, de la fidélité de tous nos membres, année après année, pour célébrer leurs évènements professionnels ou privés au Château. Enfin, ce trophée vient récompenser l’excellence d’une approche globale, du cadre évènementiel unique, jusqu’à l’expérience gastronomique exceptionnelle proposée aux convives, notamment pour les mariages et les réceptions  ». Une belle reconnaissance pour le travail engagé, reconnaît-il, et un encouragement clé pour les équipes pour accélérer comme nous l’aurions souhaité avant le confinement, afin de développer ces deux modalités de découverte et de réceptions au Château.

À la découverte des terroirs à la Table de léonce

Depuis le 19 mai, les visiteurs et touristes peuvent s’arrêter déjeuner du mardi au dimanche au Château du Clos de Vougeot, à la Table de Léonce. «  Nous sommes parti du constat qu’à cause de la crise sanitaire, nous n’avions fait aucune réception en 2020, explique Arnaud Orsel. Et au lieu de mettre tous nos collaborateurs au chômage partiel, nous avions envie de faire revivre ces lieux en accueillant le public autour de déjeuners  ». Une manière inédite de (re)découvrir ce lieu emblématique de la Route des Grands crus où l’histoire remontant aux moines cisterciens y est encore très présente et où la convivialité règne habituellement en maître. La Table de Léonce, en hommage à Léonce Bocquet, propriétaire des lieux de 1889 à 1913, propose ainsi aux convives de partager une dégustation-déjeuner typique du terroir bourguignon, dans l’esprit des Chapitres de la Confrérie, au cœur de la cuverie où les visiteurs ne faisaient que passer jusqu’à présent. Au menu, une visite du Château, suivie d’un déjeuner 100% local, simple et raffiné, concocté par la cheffe Alexandra Bouvret et accompagné de quatre à six vins de Bourgogne issus de la sélection des Tastevins. «  En complément et pour poursuivre dans cette dynamique de découverte de nos terroirs, nous proposerons, dès le 9 juillet, un restaurant éphémère “Un Soir d’été au Clos de Vougeot” qui prendra la forme de dîners itinérants dans le Château  », dévoile Arnaud Orsel.

Des évènements tout l’été

Si le Château du Clos de Vougeot sera bien sûr ouvert à la visite tout l’été, comme auparavant, cet été promet d’être divin puisqu’il accueillera festivales et autres évènements culturels. Alors que la saison a commencé le 22 juin avec “Musiques et vins”, elle se poursuivra le mercredi 31 juin avec l’évènement “Drive Vigne”. Lors de ce festival de cinéma en plein air, deux films seront projetés à la tombée de la nuit sur la façade du Clos de Vougeot. Au programme, Les Saveurs du Palais réalisé par Christian Vincent, présent pour l’occasion, avec Catherine Frot et Jean d’Ormesson, et Ce qui nous lie, de Cédric Klapisch, en présence de l’acteur vigneron bourguignon Jea-Marc Roulot. L’occasion d’ouvrir en avant première le restaurant éphémère “Un Soir d’été au Clos de Vougeot”.

Antonin Tabard

Plus d’informations sur  : closdevougeot.fr