Informations régionales économiques et juridiques
93e année

En Bourgogne-Franche-Comté, des idées de sorties pour tout l’été

Tourisme. Du MuséoParc d’Alésia au Château de Saint-Fargeau, la Bourgogne-Franche-Comté abrite de nombreuses destinations de sorties. Il y en a pour tous les goûts pendant tout l’été.

Un jardin extraordinaire à Fontenay (21)

L'Abbaye de Fontenay en Côte-d'Or
L’Abbaye de Fontenay en Côte-d’Or (Crédit : Abbaye de Fontenay).

L’Abbaye de Fontenay propose depuis juin sa nouvelle exposition temporaire, inspirée de l’art cistercien : un… jardin. Mais pas n’importe lequel : un jardin de « simples » - ainsi appelait-on au Moyen-Âge les plantes médicinales, aromatiques, condimentaires et tinctoriales - couramment utilisées au sein des établissements religieux. Ce jardin, créé par l’architecte-paysagiste Olivier Damée, s’inspire d’une part de l’art cistercien pour sa géométrie qui fait écho à celle du cloître et de ses parterres, et à l’abbesse bénédictine, penseuse et naturaliste du XIIème siècle Hildegarde de Bingen puisque l’aménagement du jardin a été pensé et les plantes choisies selon sa philosophie et les espèces présentes dans les ouvrages dont elle fut l’autrice. La visite de cette nouveauté 2022 est proposée comme un prolongement de la visite des grands jardins de l’Abbaye. Un livret de visite des jardins et du jardin des simples permet d’en comprendre la cohérence et vient enrichir le plaisir de la découverte.

Un Dijon Oeno-Tour (21)

La ville de Dijon, vue depuis les vignes
La ville de Dijon, vue depuis les vignes. (Crédit : JDP)

Répondant à la demande d’un tourisme à la fois personnalisé et porteur de sens, l’Office de tourisme de Dijon Métropole a créé le « Dijon Oeno Tour », sur les traces du passé (et du futur !) viticole de Dijon. Embarquement à bord d’une navette devant la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin direction le Château de Marsannay, domaine entièrement mené en agroécologie en Côte de Nuits et Côte de Beaune. La surprise vient de la rapidité avec laquelle on passe de l’agitation urbaine au calme des Climats ce que racontent fort bien les conseillers en séjour de l’OT de Dijon Métropole grâce à une visite commentée érudite mais très accessible : les combes, le domaine de la Cras… n’auront plus de secret ! Plusieurs haltes sont ménagées - vue imprenable sur la métropole et sur les vignes - avant une visite privilégiée du Château de Marsannay et une dégustation de six vins : cette prestation n’est donc pas pour les benjamins, mais réservée à ceux qui ont l’âge légal pour apprécier !

Alésia : le Muséo-Parc a dix ans (21)

Une animation dans le MuséoParc d'Alésia
Une animation dans le MuséoParc d’Alésia (Crédit : Philippe Bruchot)

Le Muséo-Parc Alésia fête ses 10 ans en grande pompe ! Le bâtiment contemporain créé par Bernard Tschumi offre depuis l’année dernière une scénographie interactive où le public familial est assuré de passer un moment à la fois riche d’enseignement et extrêmement ludique. Les découvertes archéologiques successives (600 pièces dont certaines jamais exposées) sont ainsi mises en valeur dans un parcours chronologique (de la Préhistoire à nos jours), qui débute par un sas où tous les clichés et les fake news sur les Gaulois sont mis à nu grâce à l’humour et le talent de comédiens hologrammés. Dans la coursive, Vercingétorix, César et Napoléon III s’adressent directement aux visiteurs grâce au mapping, on peut également s’initier à l’art du combat avec un instructeur romain ou reconstituer une poterie à partir de tessons…

Enfin, plongeon garanti au cœur du siège d’Alésia grâce à un dispositif immersif dont la beauté graphique alliée à de la cartographie animé permet d’en comprendre le déroulement jusqu’au moment, émotionnellement très fort, de la reddition de Vercingétorix. César n’en sort pas grandi, contrairement à la légende qu’il a lui-même bâtie en rédigeant La Guerre des Gaules ! Enfin, « L’Espace archéo » co-monté avec l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) permet une découverte de l’archéologie moderne. Enfin tout l’été, des évènements animent le Muséo-Parc : les 9 & 10 juillet, week-end De Bello Gallico (troupes gauloises et régiments romains envahissent les abords du parc pour faire revivre la guerre des Gaules), le 13 août un banquet gaulois régale les visiteurs, un mapping à 360° fera vibrer le bâtiment les 15&16 juillet… À noter : cette année, les enfants nés en 2012 comme le Muséo-Parc entrent gratuitement !

1.000 ans d’Histoire à Saint-Fargeau (89)

(Crédit : HM Photographies)

Des gradins en pleine nature, un château historique, 600 figurants, 50 cavaliers, des effets spéciaux en 3 D à 180°… Bienvenue à Saint-Fargeau ! Durant près de deux heures, ce sont 1.000 ans d’histoire qui défilent : Les croisades, la guerre de Cent ans, la rencontre sanglante des paysans et des écorcheurs, une grande fête médiévale, un tournoi de chevalerie, l’exil de la Grande Mademoiselle, la Révolution, la chasse à courre, la Belle Époque, 1914, 1945 et le passage des troupes américaines en Puisaye… constituent le merveilleux livre d’images vivantes qui s’anime sous les yeux des spectateurs tous les vendredi et samedi du 15 juillet au 20 août. Depuis 41 ans, c’est grâce à la passion des bénévoles que Saint-Fargeau propose ce spectacle unique dont le succès ne se dément pas : 30.000 spectateurs en 2019 !

Insolites, Les « Doubs Moments » (25)

La Saline Royale d'Arc-et-Senans
La Saline Royale d’Arc-et-Senans (Crédit : Saline Royale d’Arc-et-Senans)

Des excursions insolites en nocturne, mêlant histoire et terroir : c’est le principe de ces « Doubs Moments ». Ces escapades comprennent un trajet en bus aller/retour pour se rendre dans deux lieux incontournables du département : le « Marché nocturne de Belvoir » (8 juillet), avec au choix : visite guidée du village ou une balade accompagnée à la découverte de l’Espace naturel sensible des côteaux du Belvoir, et dîner sous les halles médiévales pour tous. Le 26 août, c’est la célèbre Saline d’Arc-et-Senans qui est la reine ! Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, elle représente un riche témoignage de l’architecture industrielle. À ne pas manquer : « Le Cercle Immense » : visite commentée, savoureuse et décalée par les Comlux et les Greenlux, Dîner au restaurant de la Saline et Spectacle de projection d’images autour de l’œuvre de Charles Belle et visite des jardins en mouvements éclairés.


>LIRE AUSSI : Tourisme en Bourgogne-Franche-Comté : le retour des beaux jours


La Renaissance vivante à Ancy-le-Franc (89)

Le Château d'Ancy-le-Franc
Le Château d’Ancy-le-Franc (Crédit : Château d’Ancy-le-Franc)

Le château d’Ancy-le-Franc d’inspiration Renaissance vaut autant par les bâtiments que pour ses jardins dont la composition rappelle les motifs d’une tapisserie de l’édifice. Il accueille les visiteurs durant l’été avec au menu, plusieurs animations : une nocturne avec les « Vilains Vérinois » en costume le 20 juillet de 20h30 à minuit ; la 19ème édition du Festival Musicançy, festival baroque, avec plusieurs dates de concerts du 25 juin au 11 septembre ; deux jeux d’énigmes : un Family Game « Le Maudit » en intérieur et « Quatre royaumes pour un Temps » dans les jardins. Et enfin, jusqu’au 4 septembre, une exposition qui ramène en enfance : Playmobil, l’Exposition des héros ! La collection privée de Jean-Philippe Roussin est mise en scène parmi d’autres jouets : cinéma, littérature, BD, dessin animé, mythologie… à chaque âge ses héros !

Les Gaulois décryptés à Bibracte (58)

Le Musée de Bibracte
Le Musée de Bibracte (Crédit : Folkerts).

Sur le Mont Beuvray, un des sommets les plus élevés du Morvan bruissait une capitale gauloise autrefois fréquentée par des milliers d’habitants : un oppidum, une vaste ville fortifiée érigée au 2ème siècle avant notre ère. Au pied du site archéologique, le Musée de Bibracte propose une rencontre avec l’histoire, en nettoyant au passage les préjugés sur les Gaulois. Sur place « La boussole », une application pour smartphone permet de mieux comprendre la ville dont seuls 5% ont été fouillés à ce jour ! Ajoutez-y un panorama sublime sur la forêt morvandelle, des animations, des expositions… Labellisé Musée de France, Bibracte promet une belle journée en solo, famille ou en groupe.

Panorama

On connaît évidemment les panneaux qui ponctuent les voyages autoroutiers… eh bien désormais, ils parlent ! Grâce à Panorama, une série de 20 podcasts incarné par l’acteur Denis Podalydès – de la Comédie Française ! – et l’actrice Juliette Roudet, lancés par le groupe autoroutier APRR. Les griffes de la Vouivre, La femme de d’Artagnan, Le pacte de Nicéphore Nièpce ou les trois morts de Lamartine… chacun des titres évoquent les feuilletons radiophoniques d’antan et l’écoute est un vrai bonheur grâce à une production ambitieuse et léchée. À suivre à la maison ou en auto, de quoi se surprendre et éveiller l’attention des minots. Les voyages, on le sait forment la jeunesse !

Musée Niepce : Hommage à Georges Perec (71)

Le Musée Nicéphore Nièpce
Le Musée Nicéphore Nièpce (Crédit : Musée Nicéphore Nièpce)

L’écrivain Georges Perec était un classeur compulsif, adepte des listes et des classements qu’il interrogeait avec ironie. À l’occasion de ses cinquante ans, le Musée Nicéphore-Niepce de Chalon-sur-Saône invite le public à une visite poétique de ses réserves, inspirée de l’œuvre de Perec, en explorant son domaine : la photographie. Un art qui dès le départ a eu pour ambition de montrer le monde et de le classer, ambition vouée à l’échec dès le départ, ce que nous rappelle Perec ! Une visite du musée qui vient compléter celle de la ville, avec ses incontournables : la cathédrale Saint-Vincent et bien sûr Chalon dans la Rue jusqu’au 25 septembre. Les cours, les rues, les parcs… sont ouverts aux compagnies d’artistes. Des ateliers, une programmation pour les enfants viennent compléter la programmation.

Emmanuelle de Jesus