Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Le Refugee Food Festival revient à Dijon

Le Refugee Food Festival revient à Dijon pour une deuxième édition. Pendant une semaine, cinq établissements dijonnais engagés partageront leurs fourneaux avec quatre cuisiniers réfugiés.

Le Refugee Food Festival propose aux clients de découvrir des saveurs et des savoir-faire, à travers des repas à quatre mains dans des établissements accueillant pour l’occasion des cuisinier réfugiés. Refugee Food Festival

Créé en 2016, le Refugee Food Festival est le fruit d’une initiative citoyenne mise en œuvre par l’association Food Sweet Food. L’objectif ? Donne aux citoyens locaux l’occasion d’organiser un festival dans leur ville pour accompagner les cuisiniers dans leurs projets tout au long de l’année.
À Dijon, cette année aura lieu la deuxième édition du Refugee Food Festival... Une initiative soutenue par la ville de Dijon et la région Bourgogne Franche-Comté. « Je suis fière de cette opération. C’est une cause qui devrait se fêter tous les jours et pas que le 20 juin », souligne Nadjoua Belhadef, adjointe au commerce et à l’artisanat, à la ville de Dijon.

Une semaine pour lutter contre les préjugés

Du 5 au 11 juillet, cinq restaurants et adresses dijonnaises engagés partageront leurs fourneaux avec quatre cuisiniers réfugiés pour créer ensemble des menus inédits et partager saveurs et savoir-faire. La carte de ces restaurants s’enrichira ainsi de plats syriens, erythréens et saoudiens ou encore péruviens. Un geste fort pour des restaurateurs qui rallument tout juste leurs fourneaux. « Cet évènement relaie toutes les valeurs que nous portons à Dijon », confie Christine Martin, adjointe à la culture, aux animations et aux festivals, à la ville de Dijon.

Adjointe au maire de Dijon en charge du commerce et de l’artisanat, Nadjoua Belhadef intervenait aux côtés de Christine Martin, adjointe à la culture, aux animations et festivals, et Jean-Paul Durand, conseiller municipal. JDP

Un voyage à travers l’assiette

Au programme, Luis Angel Ramirez Gamarra proposera une cuisine péruvienne, lundi 5 juillet au Parapluie. La Cuisine flottante à bord de la Péniche Cancale hissera le pavillon érythréen entre les mains de Daniel Desta Rede, mercredi 7 juillet. Vendredi 9 juillet, La Maison Phare proposera des ateliers de cuisine syrienne avec Mohammad Wadah Hassan Bek qui assurera aussi un Brunch des Halles dimanche 11 juillet. Enfin, samedi 10 juillet, le Betterave cuisinera à la sauce saoudienne avec Jamal Abdallah Albakar.

Antonin Tabard

Du 5 au 11 juillet, à Dijon. Plus d’informations et programme en ligne.