Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Une exposition à découvrir “d’arts d’arts”

Culture. Pour sa septième édition, le salon des arts visuels revient du 11 au 13 mars à Arc-lès-Gray, avec une sélection de 30 artistes professionnels. Une exposition d’art contemporain organisé par le Rotary Club de Gray.

Du 11 au13 mars à la salle Festi’Val d’Arc-lès-Gray. DR

Pour couronner la sixième édition du salon D’arts d’arts, plusieurs artistes dont la réputation a depuis longtemps dépassé les frontières de la région seront présents lors de cette nouvelle exposition d’art contemporain, à l’image des peintres Anne Christophe, Patricia Goussard, Stéphane Halbout ou encore Patrick Maillard, et des sculpteurs Joseph Ginet et Paul Gonez.

Au total, 30 artistes s’investiront pour proposer aux visiteurs une large vitrine des arts plastiques et visuels, pendant trois jours à l’espace Festi’Val de la Communauté de communes du Val de Gray à Arc-lès-Gray. Organisé par le Rotary Club de Gray, D’arts d’arts bénéficie depuis sa première édition du soutien logistique et matériel de la Communauté de communes du Val de Gray et de la mairie de Gray, mais aussi du musée Barton Martin et du club Inner Wheel de Gray.

Un évènement dédié à l’éducation artistique de la jeunesse

Depuis maintenant neuf ans, D’arts d’arts œuvre pour l’éducation artistique de la jeunesse. En effet, 100 % des bénéfices générés par ce salon y seront consacrés. En 2018 déjà, les bénéfices du salon avaient été reversés au bénéfice de l’éducation artistique des élèves du lycée Cournot de Gray, avec lequel le Rotary Club de Gray a noué un partenariat de proximité. Et les bénéfices de l’édition 2017 du salon d’art contemporain avaient profité aux élèves du brevet des métiers d’art du lycée de la céramique de Longchamp. S’agissant de l’un des rares établissements régionaux à proximité de Gray et dont les formations sont exclusivement artistiques, D’arts d’arts avait d’ailleurs à nouveau invité le lycée pour présenter ses formations et réalisations.

Lors des précédentes éditions, afin de prolonger cette dynamique locale, le salon D’arts d’arts a toujours structuré sa démarche d’accueil du public scolaire en proposant aux établissements de Gray de planifier une visite le vendredi après-midi. «  Si le salon atteint l’âge de la maturité, la jeunesse reste sa principale préoccupation  », confient les organisateurs.

Antonin Tabard