Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Délocalisation

Antonin Tabard

Le Gouvernement se délocaliserait-il en Bourgogne Franche-Comté ? La semaine dernière, la région a vécu une véritable valse de ministres. À commencer par Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, en visite à Autun, en Saône-et-Loire, jeudi 17 novembre (en lire plus page 10). Le lendemain, le ministre du Travail, du Plein emploi et de l’insertion se rendait lui à Dijon. Et, comme s’il fallait encore donner un sens à l’expression « avoir un emploi du temps de ministre », le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire Marc Fesneau s’est rendu samedi 19 novembre dans l’Yonne en compagnie de Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, avant de rejoindre la secrétaire d’État chargée de la Ruralité Dominique Faure l’après-midi même à Beaune.

Doit-on y voir un quelconque lien avec la tenue de la 162e édition de la célèbre vente des vins des Hospices de Beaune qui s’est tenue dimanche 20 novembre ? Pour sûr, les deux derniers membres du Gouvernement assistaient bien à la Fête des Grands vins de Bourgogne au Palais des Congrès de Beaune... Reste à savoir s’ils sont restés un jour de plus pour enchérir au profit des associations Princesse Margot et Vision du Monde.

Antonin Tabard