Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Doctolib is watching you

Antonin Tabard

D’après les révélations de la cellule investigation de Radio France, Doctolib ne serait finalement pas tout blanc quant à la protection de nos données de santé. La plus grosse licorne française avait pourtant assuré prendre ses dispositions à l’issue du premier confinement en juin 2020 en annonçant dans un communiqué de presse : « Après un travail de deux ans mené avec Tanker, entreprise technologique française de pointe spécialisée dans la sécurisation des données [...],Doctolib annonce aujourd’hui la mise en œuvre du chiffrement de bout en bout pour les données personnelles de santé de ses utilisateurs. » Finalement, deux ans plus tard, certaines données seront encore librement accessibles, démontrant que la plateforme qui a joué un rôle certain dans la vaccination contre la Covid-19 n’a pas fait le nécessaire pour chiffrer de bout en bout l’ensemble des données de ses utilisateurs. Des données qui ne sont toutefois accessibles que par l’utilisateur ou les salariés de la plateforme, mais qui pourraient se monnayer à prix d’or si elles tombaient entre de mauvaises mains...

Antonin Tabard