Informations régionales économiques et juridiques
93e année

L’Europe des 29 ?

Antonin Tabard

L’Ukraine n’a jamais été aussi proche de devenir européenne. Pourtant, le pays est foncièrement européen... Les relations commencent en effet dès le début des années 1990, lorsque la Communauté économique européenne, aujourd’hui l’Union européenne, cherche à étendre ses relations avec l’Ukraine vers une intégration économique et un renforcement des liens politiques. Un accord de partenariat et de coopération sera d’ailleurs signé en 1994. Depuis, l’histoire n’a pas donné raison à une possible intégration de l’Ukraine dans l’Union européenne... jusqu’à la semaine dernière. Fait historique ou simple coup géopolitique, les Vingt-Sept ont finalement décidé d’approuver la candidature de l’Ukraine. Ainsi le pays attaqué par la Russie depuis maintenant quatre mois a-t-il obtenu, en même temps que la Moldavie, le statut tant désiré de pays candidat à l’Union européenne. Toutefois, difficile d’imaginer un pays en guerre intégrer l’UE. Fin mai, le ministre délégué aux Affaires européennes Clément Beaune estimait un délai de procédure qui pourrait prendre « sans doute quinze ou vingt ans ». Cinq autres candidats attendent une possible adhésion : la Turquie (depuis 1999), la Macédoine du Nord (2005), le Monténégro (2010), la Serbie (2012) et l’Albanie (2014).

Antonin Tabard