Informations régionales économiques et juridiques
92e année

La France se relance  !

Depuis plusieurs mois maintenant le mot “relance” est sur toutes les lèvres. Il faut dire que le Président de la République l’avait annoncé, le «  quoi qu’il en coûte  » a bien un coût réél, du moins pour la relance économique du pays  : 100 milliards d’euros  ! Un investissement qui semble déjà porter ses fruits, pour si peu qu’il y soit pour quelque chose. Vendredi 30 juillet, l’Insee a publié sa nouvelle estimation des comptes nationaux trimestriels et après plus d’un an de crise sanitaire mettant en berne l’économie du pays, la France voit enfin en vert. En effet, cette note nous apprend que le produit intérieur brut (PIB) se redresse au deuxième trimestre 2021 (+ 0,9 %), après s’être stabilisé au trimestre précédent. Un résultat supérieur aux attentes de l’institution, puisque cette dernière était partie sur une hausse de 0,7 %. Autre bonne nouvelle pour l’économie nationale, les statisticiens de l’Insee estiment même que le PIB se rapprocherait de son niveau d’avant-crise. Il comblerait en effet plus d’un cinquième de l’écart restant fin 2020 par rapport à son niveau d’avant-crise (- 3,3 % par rapport aux quatrième trimestre 2019, contre - 4,2 % aux deux trimestres précédents). Effet de la levée des restrictions sanitaires  ? L’arrivée du pass sanitaire aura-t-il un nouvel impact  ? À l’heure actuelle et au vu des données des deux premiers trimestres, l’Insee table sur une croissance de 6 % en 2021, après une récession de 7,9 % enregistrée en 2020. Des prévisions relativement proches de celles de la Banque de France (+ 5,75 %) et du FMI (+ 5,8 %).

Antonin Tabard