Informations régionales économiques et juridiques
92e année

Chenôve, centre de préparation pour les JO Paris 2024

Sport. Chenôve ville la plus sportive de Bourgogne Franche-Comté en 2019, déjà labellisée “Terre de jeux” aux côtés de Dijon et habilitée à accueillir des délégations internationales pour leur préparation sportive, ajoute une nouvelle discipline à son catalogue olympique.

Le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques qui auront lieu à Paris en 2024 vient en effet de sélectionner 160 nouveaux centres de préparation pour les athlètes de breakdance, dont l’un se trouvera sur le territoire communal.

« Le gymnase Louis Curel vient d’être retenu parmi les 160 nouveaux centres de préparation en vue des JO Paris 2024 avec une spécialisation breakdance en plus du trampoline, déjà retenu pour l’équipement, se félicite le maire Thierry Falconnet. C’est une consécration pour tout le travail partenarial que nous menons au quotidien avec l’association Figure2Style ».

Grâce à cette reconnaissance Chenôve est officiellement identifiée comme terre de breakdance, devenue nouvelle discipline olympique. C’était déjà le cas dans le milieu du hip hop grâce au collectif chenevelier Figure2Style, reconnu au niveau national et international. C’est d’ailleurs ce collectif qui organisera les sélections régionales de breakdance afin de constituer, à terme, l’équipe française qui participera aux Jeux olympiques de Paris. Plus largement la ville soutient depuis longtemps cette pratique en accueillant en résidence permanente, l’association et son école de danse Résid’dance au Cèdre.

Une dynamique renforcée avec les deux spécialisations du gymnase Louis Curel, ce qui permettra aux athlètes de trampoline et de breakdance d’échanger régulièrement sur leurs pratiques respectives. « Le sport est dans notre ADN municipal, rappelle le maire. On pratique tous les sports, c’est aussi une commune où le “sport pour tous”, et le “sport accessible à tous” doit se pratiquer quel que soit son milieu et sa condition d’origine. Ici nous agissons avec nos partenaires que sont les clubs pour rendre concrètes à Chenôve les valeurs de l’Olympisme : “plus vite, plus haut, plus fort” ».

Thierry Falconnet, maire de Chenôve