Informations régionales économiques et juridiques
93e année

À Auxerre, la gare se veut plus accueillante

Transport. Soutenus par le « volet ferroviaire » du plan de relance, les travaux de rénovation et d’accessibilité de la gare Saint-Gervais ont nécessité un investissement de 11 millions d’euros.

À Auxerre, la gare se veut plus accueillante
La Gare d’Auxerre (Crédit : S. Bourdier)

En inaugurant jeudi 1er septembre la fin des travaux de la gare ferroviaire auxerroise, les pouvoirs publics ont fermé une parenthèse ouverte il y a près de trois ans. En 2019, la filiale de l’opérateur historique - SNCF Gares & Connexions - avait, en effet, lancé un important programme de rénovation du hall d’accueil, consistant à l’installation d’un nouveau mobilier, de bandes de guidages au sol et d’écrans d’information voyageurs adaptés aux malvoyants. Les toilettes avaient été, quant à elles, mises aux normes pour les personnes à mobilité réduite.

« L’ancien buffet de la gare accueille désormais un espace de bureaux dédié à une antenne de la région Bourgogne Franche-Comté », précise, par ailleurs, la société anonyme à capitaux publics. Ce programme, qui s’est achevé en mars 2021, avait mobilisé 2,3 millions d’euros dont près des deux tiers financés par le conseil régional. En janvier de la même année, sous maîtrise d’ouvrage de SNCF Réseau cette fois, débutait la mise en accessibilité des quais de la gare. Doté d’une enveloppe de 5,7 millions d’euros dédiée aux phases d’études et de travaux, ce chantier de près de 18 mois a bénéficié du plan de soutien du secteur ferroviaire à hauteur de 4,2 millions d’euros.

Quais relevés et ascenseurs installés

Parmi les opérations effectuées, la rehausse sur 240 mètres du quai numéro 3 pour un accès de plain-pied aux trains, l’intégration de deux ascenseurs depuis le souterrain pour accéder aux quais numéros 1 et 3 ou la mise aux normes des escaliers par l’installation « de bandes podotactiles », de « nez de marche contrastés » et d’une « double main courante adaptée aux personnes de petite taille » permettent, à présent, d’accueillir les usagers dans de meilleures conditions.


>LIRE AUSSI : La gare d’Avallon fait peau neuve


« Les travaux du souterrain ainsi que l’abri du quai numéro 3 ont été mis en œuvre de février à juin 2022 », souligne la filiale. Cette dernière tranche a été entièrement financée par le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté pour un peu plus d’un million d’euros. Chaque jour, la gare Saint-Gervais accueille en moyenne 1.200 voyageurs.

Stéphane Bourdier