Informations régionales économiques et juridiques
93e année

À Auxerrexpo, Cité 89 a repris le sens de la marche

Attractivité. Orienté vers la commande publique, l’évènement a mobilisé les élus et les représentants des collectivités territoriales sur le thème de l’attractivité territoriale.

À Auxerrexpo, Cité 89 a repris le sens de la marche
Consacrée à l’attractivité du département bourguignon, la dernière table ronde a permis de confronter les points de vue de trois maires de sensibilités politiques et de territoires différents. (Crédit : JDP)

Après quatre ans d’absence en raison du contexte sanitaire lié à la Covid 19, le carrefour des maires et des élus de l’Yonne a signé son grand retour, jeudi 20 octobre. Présentant une version plus épurée que lors des éditions précédentes, le salon Cité 89 - 15ème du nom - a néanmoins réuni de nombreux représentants des communes, des collectivités territoriales et des différentes institutions, soit les principaux acteurs de la commande publique, pour rencontrer d’éventuels partenaires ou trouver des solutions à leurs problématiques du quotidien. Énergies, réseaux informatiques, maintenance des bâtiments ou financement, l’ensemble des domaines d’activité était représenté par une centaine d’exposants.


>LIRE AUSSI : La collecte des déchets plus chère pour les foyers


Organisé par un club de partenaires parmi lequel figurent, entre autres, le conseil départemental, Transdev, la CCI ou encore la Maison de l’entreprise, l’évènement était placé sous le signe de l’attractivité, un thème des plus prégnants à l’heure où la compétition entre les différents territoires n’a jamais été aussi exacerbée. À l’occasion de trois tables rondes, élus et experts ont pu échanger sur les usages du numérique, les aides aux communes et « Comment rendre son territoire attractif ? »

Innover pour séduire

Dans son discours inaugural, Pauline Girardot, la sous-préfète d’Auxerre, a salué les efforts entrepris par le département dans l’accélération du déploiement de la fibre et la volonté d’équiper l’ensemble du territoire de l’Yonne à la fin de l’année 2023. Un objectif qui devrait être atteint comme l’a souligné Pascal Henriat, vice-président du conseil départemental en charge du numérique.

Lors du dernier temps d’échanges, le maire de Tonnerre, Cédric Clech, de Pont-sur-Yonne, Grégory Dorte, et de Gurgy, Jean-Luc Liverneaux, ont mis en avant les atouts du département bourguignon pour attirer entreprises, touristes et nouveaux habitants, insistant notamment sur la nécessité de développer les infrastructures, de mieux communiquer et de faire preuve d’innovation.

Stéphane Bourdier