Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Encourager l’entrepreneuriat des femmes

Entrepreneuriat. La direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité, le conseil régional de Bourgogne Franche-Comté et Bpifrance organisaient mercredi 21 septembre une rencontre autour de l’entrepreneuriat des femmes à la CCI Métropole de Bourgogne.

Encourager l'entrepreneuriat des femmes
(Crédit : Pixabay)

Alors qu’à peine un tiers des entreprises de Bourgogne Franche-Comté sont dirigées par des femmes, 19 partenaires se sont réunis et engagés dans un plan régional dédié à cette question. « Le plafond de verre se fissure », a notamment introduit Marlène Schiappa, secrétaire d’État auprès de la Première ministre, en charge de l’économie sociale et solidaire et de la vie associative, à l’occasion de l’accueil des nouveaux partenaires engagés dans le Paref, le plan d’action régional pour l’entrepreneuriat des femmes.


>LIRE AUSSI : Éditions Hurlevent, de la belle ouvrage


La secrétaire d’État a ouvert une après-midi de rencontre réunissant l’ensemble des partenaires. « La route est longue mais elle est ouverte, la coopération est un modèle puissant pour le développement du territoire », a insisté la membre du gouvernement qui travaille à la mise en place d’un guichet unique pour notamment aider les femmes dans leur recherche de financement. « Elles ont moins accès au financement donc il est important que les banques s’engagent dans la démarche. »

19 partenaires impliqués

Des banques, la Caisse d’Épargne, le Crédit Agricole et BNP Paribas ; des acteurs du financement tel que les représentants locaux de France Active ou Initiative ; mais aussi des acteurs de la création d’entreprise comme l’ADIE, BGE, la CCI ou le réseau Entreprendre et l’ordre des experts comptables ont rejoint le Paref initié par la délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité, le conseil régional et Bpifrance. Avec eux, des réseaux d’entrepreneurs, Medef et CPME, 100.000 Entrepreneurs et de femmes cheffes d’entreprise : Bouge ta boite, Femmes des territoires, K’elles Energies, les Entrepren’heureuses.

Tous ont témoigné de leur souhait d’encourager l’entrepreneuriat des femmes tant pour la création que la reprise d’activité. En parallèle, l’Insee a mis en lumière grâce à une étude régionale récente que seule un tiers des chefs d’entreprise de la région sont des femmes avec 47.000 entrepreneures. Le chiffre affiche toutefois une hausse de 72% entre 2012 et 2020. Les femmes restent majoritairement présentes dans le secteur des services, de la santé ou encore du commerce et dirigent à 60% des entreprises dites classiques face au statut de micro-entrepreneur, moins rémunérateur selon les chiffres évoqués.

Nadège Hubert