Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Le centre de l’Yonne recherche un second souffle industriel

Industrie. Mise en place à la suite de l’annonce de la fermeture de l’usine Benteler, la mission « choc industriel » pilotée par la préfecture a recensé 45 nouveaux projets dans le Migennois et le Jovinien, représentant 350 emplois potentiels.

Le centre de l'Yonne recherche un second souffle
(Crédit photo : Cookies_studio / Freepik)

À la fin de l’année, les ateliers du sous-traitant automobile Benteler vont définitivement fermer leurs portes et mettre un terme à plus de 30 ans d’activité dans le bassin migennois. La décision du groupe allemand avait créé un véritable cataclysme, en octobre dernier, laissant dans l’expectative près de 400 salariés. Afin de favoriser le rebond du territoire d’industrie Yonne industrielle, une mission d’accompagnement a été déployée en mars par l’État, en partenariat avec le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

« Cela s’est traduit par la mise à disposition d’une équipe de consultants du cabinet EY prise en charge entièrement par l’Agence nationale de la cohésion des territoires, et la mobilisation de crédits d’investissements par l’État via les dispositifs France Relance et France 2030 », précise la préfecture de l’Yonne. Ainsi, le dispositif a auditionné une cinquantaine d’entreprises implantées sur les territoires des communautés de communes du Jovinien, de l’agglomération migennoise et de Serein et Armance, « afin d’analyser les besoins de l’écosystème industriel et identifier des dispositifs de financement de projets ».

Huit projets soutenus par l’État

Le résultat des travaux a permis de constituer un portefeuille de 45 nouveaux projets industriels qui pourraient représenter 73 millions d’euros d’investissements productifs et 348 créations d’emplois potentielles. « Quatre mois après le lancement de l’accompagnement, l’État annonce en collaboration avec la région Bourgogne-Franche-Comté le soutien en subventions financières à huit premiers dossiers d’investissements industriels. »


>LIRE AUSSI : Redécouvrir l’industrie automobile locale


Dans la « cité maillotine », les Ateliers de Joigny, Bam, Ertop et Toutherm’ vont donc recevoir le soutien du « Fonds d’accélération aux investissements industriels dans les territoires » tout comme CLP Packaging et LéATM à Migennes, Davey-Bickford à Héry et Mettetal Création à Saint-Julien-du-Sault. « Ces projets portent sur près de 19,5 millions d’euros d’investissements productifs qui seront investis par les entreprises sur le territoire, et favoriseront la création de 115 emplois potentiels. »

Stéphane Bourdier