Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Un nouvel espace sensible en Saône-et-Loire

Environnement. André Accary, président du département de Saône-et-Loire, et Catherine Amiot, vice-présidente chargée de l’environnement, ont inauguré mercredi 11 mai le quatrième Espace naturel sensible (ENS) à Saint-Émiland.

Un nouvel espace sensible en Saône-et-Loire - Environnement
Le quatrième Espace naturel sensible (ENS) à Saint-Émiland à ouvert ses portes le mercredi 11 mai.

Après le Marais de Montceaux-l’Étoile, l’Étang de Pontoux et la Lande de Nancelle, c’est désormais l’ENS du Pont du roi qui ouvre ses portes au public. Un parcours de découverte d’environ un kilomètre, agrémenté de différents panneaux pédagogiques et signalétiques, est accessible depuis septembre. Les thèmes abordés sur ce nouveau parcours sont la végétation, l’écosystème forestier, la retenue d’eau, la prairie humide. Afin de pouvoir réaliser ce cheminement avec boucle sur la zone aménageable, trois parcelles (deux en forêt au sud et celle en prairie au nord) ont été acquises par le département de Saône-et-Loire en complément des berges du plan d’eau dont il était déjà propriétaire.


 » A LIRE : En Saône-et-Loire, les entreprises s’engagent.


Une plateforme en bois sur pilotis d’une quinzaine de mètres, permettant de canaliser le public a été installé au niveau de la parcelle humide et une discrète palissade d’observation des oiseaux a pris place en bord d’eau. Le site est accessible librement et différentes visites guidées sont proposées accompagnées d’un animateur nature du département ou de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) dans le cadre de leur partenariat avec le département.

L’aménagement de cet espace naturel et sa sécurisation, d’un montant total de plus de 90.000 euros, ont fait l’objet d’un accord avec les services de l’État pour l’obtention d’un soutien financier à hauteur de 23.800 euros, dans cadre du plan de Relance, volet relatif à la préservation de la biodiversité.


 » A DECOUVRIR : B’Pack investit et crée de nouveaux emplois

Frédéric Chevalier