Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Alimentation du futur recherche start-up créatives !

Alimentation. Lancé par Vitagora, FoodTech Dijon BFC, EIT Food et MPower Bio, « L’agrifood’ture challenge » est un concours international de pitch sur le thème de l’innovation alimentaire.

Alimentation du futur recherche start-up créatives !
(Crédit : Freepik)

Le 15 septembre, c’est peut-être à Dijon que se jouera l’avenir de nos assiettes ! C’est en effet ce jour-là qu’aura lieu la finale de « L’agrifood’ture challenge », un concours international de start-up et de PME pour innover au service de l’alimentation de demain.

Lancé le 12 juillet 2022, il a pour objectif de tirer bénéfice de l’écosystème d’acteurs territoriaux et internationaux innovants en matière d’alimentation durable afin d’accélérer la croissance des start-ups et PME à fort potentiel. Ce concours est organisé par le pôle de compétitivité Vitagora, Foodtech Dijon Bourgogne-Franche-Comté, EIT Food (première communauté d’innovation alimentaire au monde, soutenue par l’UE) et MPowerbio qui a pour mission de doter les 90 clusters européens du secteur de la bio-économie d’outils et de ressources afin de faciliter l’accès des PME aux financements destinés à leur croissance.


>LIRE AUSSI : L’heure du bilan pour les moissons


Les lauréats remporteront l’accès à des ressources de développement commercial et industriel, des mises en relation au sein d’un écosystème d’innovation dynamique de plus de 650 membres, ainsi que des prix en espèces de 3.000 euros et des accompagnements personnalisés au service de leur développement en France et en Europe via l’accès offert au programme d’accélération ToasterLAB.

Quatre grands défis

Les start-up et PME candidates et prêtes à pitcher devront répondre avec leurs projets à l’un des quatre grands défis majeurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire proposés : la transition agroécologique (moins d’intrants, décarbonation, usage optimisé de ressources naturelles, biodiversité...) ; la transition protéique : le végétal et autres matières premières innovantes pour répondre aux préférences et usages de consommateurs ; l’économie circulaire et la réduction de gaspillage dans l’alimentaire et enfin les outils et systèmes intelligents pour répondre aux nouvelles exigences des consommateurs (traçabilité, transparence, co-construction...).

Les solutions développées par les candidats peuvent prendre la forme de nouvelles technologies, de pratiques expérimentales, de produits ou ingrédients innovants, de chaînes de valeur durables, d’initiatives au service de l’économie circulaire, de solutions de communication… et doivent répondre aux critères de respect de l’environnement et de développement tout en présentant un impact positif en termes de création de valeur ou d’augmentation d’efficacité pour l’utilisateur ou le client ; en termes de cohésion sociale ou d’équité sociale ; réduire l’effet des productions agroalimentaires sur l’environnement et sur la consommation de ressources naturelles. La clôture des candidatures Agrifood’ture Challenge est fixée au jeudi 25 août 2022.

Emmanuelle de Jesus