Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Crossject reçoit une première commande de 60 millions de dollars

Recherche. Après plus de 20 ans de recherche et de développement, le spécialiste dijonnais de l’auto-injection sans aiguille Crossject vient de recevoir sa toute première commande de l’autorité américaine pour la R&D avancée dans le domaine biomédical.

Crossject reçoit une première commande de 60 millions de dollars
Le siège de Crossject (Crédit : Crossject)

C’est Patrick Alexandre lui-même qui en a fait l’annonce par voie de communiqué. Après plus de 20 ans de recherche et de développement, l’entreprise dont il préside le directoire vient d’obtenir sa toute première commande. «  Nous sommes extrêmement heureux de coopérer désormais avec la Barda [l’autorité américaine pour la R&D avancée dans le domaine biomédical, Ndlr]. Le processus de sélection et de vérifications a été minutieux, et je félicite les équipes de Crossject pour ce succès. Nous avons une commande du gouvernement américain et un examen accéléré par la FDA [l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments, Ndlr] sera demandé. Ce sera un formidable accélérateur pour Crossject. Mettre à disposition Zeneo® Midazolam, pour aider les victimes d’attaques potentielles avec des agents neurotoxiques, s’inscrit pleinement dans notre mission de ‘‘sauver, simplement’’  », commente-t-il.


>LIRE AUSSI : Un nouveau pôle sport & cancer au CHU Dijon Bourgogne


Ce contrat fait suite à un appel d’offres de la part de la Barda et comprend le soutien financier à la R&D pour répondre aux exigences réglementaires en vue du dépôt d’une demande d’autorisation à la FDA pour Zeneo® Midazolam dans le traitement de l’état de mal épileptique (y compris les crises induites par les agents neurotoxiques) chez des populations adultes et pédiatriques à partir de deux ans, ainsi qu’une commande initiale par le gouvernement des États-Unis de Zeneo® Midazolam pour des populations adultes et pédiatriques. Par ailleurs, Crossject confirme qu’une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence sera déposée dans un premier temps, avant le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché.

Jusqu’à 155 millions de dollars

Si le contrat repose sur une commande initiale de 60 millions de dollars de Zeneo® Midazolam, dès autorisation par la FDA, la Barda a également émis une option d’achat d’unités supplémentaires, à hauteur de 59 millions de dollars. Crossject indique qu’au total, «  si toutes les options sont exercées  », la valeur du contrat s’établirait à 155 millions de dollars.

Antonin Tabard