Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Ikea et le collège Clos de Pouilly au service des jeunes

Formation. À Dijon, Ikea et le collège Clos de Pouilly ont signé la troisième charte école-entreprise pour rapprocher l’école de l’entreprise.

Signature avantage - Partenariat - Ikea - Collège
Patrick Geantot et Christelle Tavernier Barjonnet ont signé la troisième charte école-entreprise du Medef. (Crédit : Medef)

Jeudi 12 mai, le collège Clos de Pouilly de Dijon et Ikea ont signé une charte école-entreprise. Un dispositif promu par le Mouvement des entreprises de France (Medef) en Côte-d’Or. «  Destinée à renforcer le dialogue entre l’école et l’entreprise, la charte est une démarche innovante qui crée des conditions privilégiées de rencontre entre les élèves, les équipes éducatives, les professionnels et les cadres dirigeants. Ensemble, ils collaborent à des projets communs, pour une meilleure connaissance réciproque, explique l’organisation patronale. Celle-ci facilitera les choix d’orientation des jeunes, pour une meilleure insertion dans le monde du travail et pour la compétitivité des entreprises  ».


> A LIRE AUSSI : Maxence Colin donne une seconde chance aux sneakers


C’est donc avec des enjeux communs que le principal du collège Clos de Pouilly Patrick Geantot et la directrice de Ikea à Dijon Christelle Tavernier Barjonnet ont acté leur rapprochement afin de créer des coopérations et de faire découvrir un secteur d’activité et ses métiers aux jeunes du territoire. L’objectif pour le Mouvement des entreprises de France de Côte-d’Or est multiple. Le syndicat souhaite en effet mettre en place des actions de rapprochement entre l’école et l’entreprise pour aider les jeunes dans la construction de leur projet d’orientation, mais aussi faciliter leur insertion dans la vie active, tout en développement leurs connaissances du monde de l’entreprise et en valorisant la voie professionnelle par une meilleure connaissance des projets de l’entreprise.

Créer des liens durables

«  Les antennes départementales du Medef sont encouragées à participer au rapprochement école-entreprise, explique l’organisation patronale. En Côte-d’Or, cet engagement a trouvé du sens au sein de la commission Compétences  ». Plutôt que des opérations ponctuelles, cette dernière a choisi d’œuvrer pour l’établissement de liens durables entre deux structures aux intérêts convergents, dans un état d’esprit «  entre bons voisins  ».

Antonin Tabard