Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Metalliance livre 12 véhicules pour le métro de Sydney

Industrie. Nouvelle commande pour Metalliance qui participe à la construction du métro automatisé de Sydney.

Metro - Sydney - Metalliance - Côte-d'Or
Metalliance participe à la construction du métro de Sydney. (Crédit : Metalliance).

Les métros du monde vont-ils tous devenir bourguignons ? Après les bogies d’Alstom Le Creusot à Tel-Aviv, c’est aujourd’hui l’entreprise Metalliance, rachetée par le groupe Gaussin en 2020, installée à Saint-Vallier et Génelard qui annonce la commande de 12 nouveaux véhicules destinés à la construction du tunnelier central de la ligne Sydney Metro West en Australie.


> A LIRE AUSSI : Le Creusot fera rouler le métro de Tel-Aviv


Spécialisée dans la construction d’équipements pour la réalisation d’infrastructures dans l’univers des transports (routiers, ferroviaires, métros), et de l’énergie (pétrole et gaz, gaz, vapeur…), l’entreprise fondée en 1923 qui embauche 139 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros, avait déjà livré 42 véhicules (15 en 2015, 27 en 2017) appelés Multi-services, décrits comme les « couteaux-suisse » et qui disposent d’un atout : la capacité de faire demi-tour dans un tunnel, de façon automatisée pour deux d’entre eux. Pour l’entreprise, inventeur du train sur roues pneumatiques, et qui participe à de nombreux chantiers à travers le monde, cette nouvelle commande « marque une relation de confiance ». Pour Jean-Claude Cothenet, Président-Directeur-Général de Metalliance : « Cette capacité à répondre avec flexibilité et créativité aux besoins de nos clients nous permet aujourd’hui d’intervenir sur ce projet exigeant et dont l’utilité est reconnue localement ».

UN PROJET DE TAILLE

Et le projet est de taille puisque la vile de Sydney capitale économique, est la seule en Australie à être équipée d’un métro rapide entièrement automatisé. La première ligne de métro de Sydney entièrement automatisée a ouvert en 2019 et comprend 13 stations et 36 kilomètres de voies jumelées, principalement souterraines. Le chantier actuel permettra de parachever le Sydney Metro City & Southwest qui comprendra 66 kilomètres de voies et de 31 stations : « Notre entreprise se réjouit de participer à un chantier d’une telle envergure en Australie, qui va permettre de mieux desservir la capitale économique du pays », conclut Jean-Claude Cothenet.

Antoine Gavory