Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Sportfive muscle « l’offre VIP » de l’AJ Auxerre

Marketing. Partenaire du club de football bourguignon depuis 1987, la régie publicitaire et commercial vient d’inaugurer « Club 1905 », un salon panoramique avec vue imprenable sur le stade Abbé-Deschamps, qui affiche déjà complet.

Sportfive muscle « l'offre VIP » de l'AJ Auxerre
Offre complémentaire aux « formules VIP existantes », le « Club 1905 » offre une vue privilégiée sur l’enceinte auxerroise aux entreprises qui soutiennent les Ajaïstes. (Crédit : DR)

Malgré des résultats sportifs en demi-teinte et une période délicate depuis l’éviction de l’entraîneur, l’engouement des supporters auxerrois et de ses sponsors pour leur équipe de foot ne se dément pas. Inauguré lors de la rencontre contre le Stade Brestois, à l’occasion de la neuvième journée de championnat, le tout nouveau « Club 1905 » - en référence à l’année de la création du patronage - fait déjà carton plein. Imaginé, l’an dernier, avant la remontée en Ligue 1, ce salon d’une centaine de places a été élevé au-dessus de la tribune d’honneur afin d’offrir aux partenaires une vue panoramique sur la pelouse.


>LIRE AUSSI : Sports : Acadomia et l’AJ Auxerre intensifient leur partenariat


« À l’image des ventes en l’état futur d’achèvement (Vefa) qui se pratiquent dans le secteur de l’immobilier, nous avons fait appel à nos entreprises partenaires afin d’autofinancer cet investissement, sans faire appel à la trésorerie du club de façon à rester parfaitement autonome », explique Romain Dauchel, directeur commercial attaché auprès de l’AJ Auxerre par Sportfive. « Ce qui fait qu’aujourd’hui, nous affichons un taux de remplissage de 100 % lors des deux prochaines saisons. » Le coût des travaux est évalué, quant à lui, aux alentours de 500.000 euros.

Business et acte militant

Chaînon manquant entre les sept loges locatives et les salons historiques « Yonne », « Bourgogne » et « Europe », ce « Club 1905 », qui est par ailleurs destiné à accueillir des séminaires en dehors des jours de match, vise à permettre aux entrepreneurs d’intégrer un réseau local, « tout en étant déconnectés des résultats sportifs ». « Le paysage footballistique a profondément évolué ces dernières années avec la prédominance des grandes métropoles », souligne Romain Dauchel. « Adhérer à ce club des partenaires est devenu presque un acte militant pour les chefs d’entreprise qui se retrouvent dans cette image de club historique à la forte identité où il est nécessaire de se serrer les coudes pour résister aux plus grandes équipes. »

Stéphane Bourdier