Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Suez met en service deux véhicules à hydrogène dans l’Auxerrois

Environnement. Le 10 mai dernier à la station de production et d’avitaillement en hydrogène AuxHYGène a eu lieu le premier remplissage symbolique de deux véhicules à hydrogène Suez.

Hydrogène - Energie - Auxerre - Environnement
Premier remplissage symbolique de deux véhicules à hydrogène Suez. (Crédit : SUEZ).

Crescent Marault, maire d’Auxerre et président de la communauté d’agglomération de l’Auxerrois, Fabrice Labalme, directeur d’agence Bourgogne Champagne chez Suez, et Marie-Cécile Pardon, cheffe de projet mobilité hydrogène chez Hynamics, filiale du groupe EDF, se sont rassemblés le 10 mai dernier à la station de production et d’avitaillement en hydrogène AuxHYGène, avenue de la Turgotine, pour le premier remplissage symbolique de deux véhicules à hydrogène Suez. Les deux véhicules utilitaires Kangoo ZE H2 affectés aux interventions des équipes locales Suez seront principalement utilisés pour des missions d’intervention sur l’agglomération auxerroise, que ce soit chez l’usager ou pour les enquêtes de conformité assainissement. L’autonomie de ces véhicules rétrofit électriques, équipés en hydrogène, est d’environ 300 kilomètres. Conformément à ses engagements en matière de transition énergétique, Suez est le premier acteur local privé à s’inscrire dans cet écosystème qui comportent déjà cinq bus à hydrogène sur le réseau de transport urbain de la Communauté de l’Auxerrois.


> A LIRE AUSSI : Énergies : Jean-Noël Loury plaide pour une ruralité innovante


Sur la communauté d’agglomération auxerroise, les équipes de Suez effectuent quelque 800 interventions eau potable chez le client et 500 enquêtes de conformité assainissement par an, ainsi que la vérification de 100 postes de relèvement par mois. «  Notre volonté est de transformer notre flotte de véhicules pour basculer progressivement à 100 % de véhicules propres. Nous réfléchissons également à nous équiper en poids lourds, engins de chantier décarbonés en fonction des résultats de cette expérimentation et des avancées à venir dans ce domaine  », explique Fabrice Labalme, directeur d’agence Bourgogne Champagne chez Suez.

«  Le premier remplissage de ces véhicules rétrofités à la station AuxHYGène représente une nouvelle étape vers la massification de l’usage de l’hydrogène et la mise en place concrète de notre écosystème hydrogène. L’Auxerrois souhaite se positionner en leader en matière de transition écologique et énergétique. L’actualité, et notamment l’augmentation du coût de l’énergie, ainsi que la question de notre indépendance énergétique, nous incite à poursuivre le travail réalisé ces derniers mois. Auxerre a pour ambition de devenir une ville verte et intelligente, en capacité de répondre aux enjeux de demain et d’après-demain  », commente Crescent Marault, maire d’Auxerre et président de la communauté d’agglomération de l’Auxerrois.

Stéphane Bourdier