Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Éloïse Simon, une apprentie du Doubs à Paris

Formation. La Confédération générale de l’alimentation en détail (CGAD) organise la dixième édition de la cérémonie des Rabelais des Jeunes Talents de la Gastronomie, le 28 septembre à Paris. Parmi les 35 lauréats de la promotion 2022, Éloïse Simon, qui travaille à Besançon sera distinguée dans la catégorie « Charcutier-Traiteur ».

Éloïse Simon, une apprentie du Doubs à Paris
Eloïse Simon (Crédit : DR)

Le département du Doubs sera mis à l’honneur le 28 septembre prochain à Paris. Éloïse Simon, qui travaille à Besançon, montera sur la scène des salons de l’Aveyron, au cœur de Paris-Bercy, pour recevoir un prix prestigieux : le Rabelais des Jeunes Talents de la Gastronomie 2022, dans la catégorie « Charcutier-Traiteur ».


>LIRE AUSSI : Jordan Billan : 30 ans et une première étoile


Cette distinction récompense chaque année des jeunes talentueux, âgés de 17 à 29 ans, exerçant dans l’un des treize métiers de bouche : boucher, boulanger, brasseur, caviste, charcutier-traiteur, chocolatier, crémier-fromager, cuisinier-serveurs, épicier, glacier, pâtissier, poissonnier, primeur. Cette dixième édition orchestrée par la Confédération générale de l’alimentation de détail (CGAD) permettra de récompenser 35 jeunes. Pour être retenu comme lauréat, ils se sont tous distingués dans leur spécialité et ont démontré leurs talents dans les concours et épreuves de sélection organisés tout au long de l’année dans les différents métiers de bouche. Devant plusieurs centaines d’invités, chefs d’entreprise, partenaires du secteur et acteurs des filières professionnelles, Éloïse Simon se verra remettre son trophée qui la fera entrer dans le cercle très fermé des Rabelais, en la hissant du même coup au rang de meilleur espoir français dans son domaine.

292 jeunes récompensés depuis 2012

Depuis la création des Rabelais en 2012, pas moins de 292 jeunes ont été récompensés. Âgée de 20 ans, Éloïse Simon est originaire de Belgique où elle a passé un baccalauréat hôtelier restaurateur, avant de venir poursuivre sa formation en France, à Paris. Aujourd’hui, elle est une des meilleurs apprentis de France 2022 et vient d’obtenir un CAP charcutier-traiteur. Engagée auprès des Compagnons du Devoir, elle poursuit désormais sa formation avec une mention complémentaire charcutier-traiteur à Besançon, dans le Doubs. Petite, elle rêvait de devenir pâtissière mais une rencontre avec un chef lui a donné envie de se lancer dans la cuisine et de se perfectionner dans le travail de la viande au travers du métier de charcutier-traiteur. Peu importent les difficultés, elle se donne les moyens de réussir et aspire à ouvrir un jour son restaurant gastronomique.

Frédéric Chevalier