Informations régionales économiques et juridiques
93e année

Marie-Louise Fort, maire de Sens, est décédée

Politique. Maire de la ville de Sens et présidente de la communauté d’agglomération du Grand Sénonais, elle s’est éteinte brutalement dans la nuit du 23 au 24 septembre.

Marie-Louise Fort, maire de Sens, est décédée
(Crédit : Pixabay)

La nouvelle de sa disparition a été annoncée samedi matin par les services de la ville. « C’est avec une infinie tristesse que le conseil municipal et le conseil d’agglomération du Grand Sénonais ont appris ce matin le décès brutal de Marie-Louise Fort », ont-ils notamment écrit dans un bref communiqué. « Les premières pensées des élus et collaborateurs vont à son mari, ses enfants, ses petits-enfants, ses proches. Notre collectivité perd une femme de courage engagée, intègre, dévouée, profondément attachée à son territoire, proche de ses habitants auxquels elle a consacré la majeure partie de sa vie. »


>LIRE AUSSI : Élections législatives : Les enseignements du premier tour dans l’Yonne


Figure incontournable du nord du département, elle a été réélue en 2014 à la tête de la ville de Sens, après en avoir été maire de 2001 à 2008. Elle a siégé, tour à tour, au conseil départemental de l’Yonne, au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et à l’Assemblée nationale en tant que députée de la troisième circonscription de 2007 à 2017. Depuis le 7 janvier 2021, elle était également présidente du Pôle métropolitain Bourgogne – Sud Champagne – Portes de Paris.

Une vive émotion

Dès l’annonce du décès de Marie-Louise Fort, le préfet de l’Yonne, Pascal Jan, a immédiatement, adressé « ses sincères condoléances à sa famille ». « L’État salue l’action de Madame Fort, qui aura marqué le territoire par son engagement continu en faveur des Sénonais tout au long de ses mandats successifs. » De nombreux hommages d’hommes et de femmes politiques, venus de tous les horizons, ont afflué ce week-end. « Une grande dame politique vient de nous quitter, nous échangions encore cette semaine sur des projets de coopérations entre Sens et Auxerre. Toutes mes pensées vont à sa famille et ses proches », a réagi Crescent Marault, le maire d’Auxerre sur les réseaux sociaux.

« Sur un plan politique, nous nous sommes affrontés, ne partageant pas toujours les mêmes visions. Sur un plan humain, nous nous respections. J’avais pour Marie-Louise Fort le respect que l’on doit à celles et ceux qui s’engagent pour faire vivre leurs convictions, en se mettant au service de l’intérêt général. Sa disparition laisse assurément un vide, dans notre département », a écrit, quant à lui, Nicolas Soret, le maire de Joigny.

Stéphane Bourdier